Séquence 1 : Répartition des êtres vivants et les conditions locales

Zonation altitudinale de la végétation

Lorsque l'on part des hauts du Village du Brûlé pour monter jusqu'à la Roche Ecrite, on traverse une forêt de Bois de couleurs des Hauts puis des Fourrés à Branles (végétation éricoïde d'altitude). La végétation change avec l'altitude.

Comment peut-on expliquer cette modification du milieu en fonction de l'altitude?

 

Doc 1 : Les trois photos ci-dessous ont été prises à trois endroits du sentier entre le Village du Brûlé et le Sommet de la Roche Ecrite.

Point A, altitude 1200 m
Photo d'une forêt de Bois de couleurs des Hauts

Point B, altitude 1950 m
Photo des Fourrés à Branles

1200 m 1950 m

 

 

 

Doc 2 : Données météorologiques des deux stations les plus proches des Points A et B

 

Station proche
du point A

Station proche
du point B

Température moyenne annuelle

17,1 °C

12,7 °C

Précipitations annuelles

2650 mm

2590 mm


2200 m

 

Point C ,
altitude 2200 m
Photo des
Fourrés à Branles


Doc 3 : Caractéristiques des deux types de formation végétale.

La forêt de Bois de couleurs des Hauts.

Cette forêt est présente tout autour de la Réunion entre 800-1000 m et 1700-2000 m d'altitude.

Il règne dans cette une forêt une humidité de l'air quasiment permanente permettant le développement d'une végétation exubérante.

C'est le monde des fougères arborescentes (fanjans), des mahots, du bois de tambour, des mapous,... Mais cette forêt est surtout caractérisée par l'abondances des fougères, mousses, orchidées et autres épiphytes qui poussent sur le tronc des arbres...

 

La végétation éricoïde d'altitude (Fourrés à Branles)

Ces Fourrés à Branles sont présents sur tous les sommets de l'île au delà de la forêt de Bois de couleurs des Hauts.

Les conditions météorologiques sont particulièrement difficiles; froid intense en hiver, fort ensoleillement dans la journée, alternance de périodes de forte pluviométrie et de périodes de sécheresse, vents importants. Le sol peu épais ne permet pas de retenir l'eau aprés les pluies.
   Malgré les fortes précipitations, ces conditions difficiles entraînent une importante sécheresse.

Cette végétation d'une hauteur de 1 à 3 m, est d'un d'aspect monotone. Elle est caractérisée par la présence de branle vert, branle blanc, ambaville... Tous ces arbustes ont des petites feuilles relativement imperméables, couvertes de poils ou d'un duvet blanc.


Questions :

1) Documents 1 et 3 : Quelles modifications de la végétation observes-tu entre le Point A et le Point B ? Et entre le Point B et le Point C ?

2) Documents 2 et 3 : Quelles sont les conditions du milieu à l'origine de ces modifications de la végétation ?

3) Connais-tu des plantes que l'on ne trouve que dans les Hauts ? Que dans les Bas?

 

Activité proposée par Philibert Bidgrain en collaboration avec la "Réserve de la Roche écrite"